"Droit sénégalais n°10 -La conflictualité en Afrique Francophone" revue dirigée par Mamadou BADJI, Olivier DEVAUX et Babacar GUEYE
le 1 juin 2012
Ouvrage disponible et directement en vente au Service des Presses de l'Université Toulouse 1 Capitole
Site de la Manufacture bureau MA003, 21 Allée de Brienne, 31000 TOULOUSE

Un constat s'impose : de nombreux défis sécuritaires se posent au continent africain. Les facteurs d'insécurité se diversifient, la violence ne recule pas et jamais les activités illicites n'ont connu une telle ampleur.

Les Etats du continent ne parviennent pas à trouver la stabilité et la sécurité nécessaires à leur développement, malgré les efforts entrepris depuis plusieurs années. Il subissent les effets de trois phénomènes : la persistance des conflits internes et des rebellions locales, l'enracinement du terrorisme djihadiste, le développement du crime organisé.
Ces phénomènes concomitants - et de plus en plus fréquemment combinés - représentent un défi considérable pour les pays africains. Le coût économique de cette insécurité est énorme : pertes humaines, destructions des infrastructures, interruption de l'activité économique, pillages des sources naturelles, corruption, fuite des investisseurs et des opérateurs étrangers, fuite des cerveaux, etc. Conflits locaux, terrorisme et criminalité sont de véritables entraves au développement économique et à la sécurité des populations.
La multiplication des zones grises - aussi bien dans les grands centres urbains d'Afrique que les régions les plus reculées - est propice au développement de trafics de toute sorte, comme à celui de la violence. Ces espaces incontrôlés sont de véritables "pépinières" pour les organisations criminelles et terroristes. La faible institutionnalisation du pouvoir, la défaite des Etats ou leur incapacité à exercer leurs fonctions régaliennes constituent la problématique centrale de la sécurité en Afrique. De nombreux acteurs étrangers sont attirés par la vulnérabilité des Etats du continent, car il savent tirer bénéfice du désordre local pour y prospérer.
 

Table des matières
Prix de vente : 30 €

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies